A la Une...

Comprendre le marché de la Social TV et du 2nd Ecran

Ci joint le slide deck de la présentation effectuée lors de mon intervention au cours de la session de formation autour de l'avenir de...

Publié dans : Business Model et monétisation, Etude, Evolution de la TV, Innovations &Technologies, Statistiques

Twitter

YouTube Fait un nouveau pas dans le sens du Product Linking

Il y a 4 ans, Plinkers se lançait dans ce que nous avons appelé le « Product Linking ». Aujourd’hui YouTube semble faire un nouveau pas dans ce sens en poussant une nouvelle version de ses liens « in-videos » dans le cadre de l’opération « Juicy Couture ».

Depuis la création de Plinkers notre ambition est d’installer une nouvelle source de revenus pour les producteurs et les diffuseurs en répondant à un besoin simple : « Quels sont les objets que je vois dans les vidéos que je regarde ».

Chacun de nous s’est un jour posé ce genre de question. Ce besoin de savoir ce que porte nos héros de série et plus largement ce que sont les produits dans nos vidéos favorites est d’ailleurs déjà estimé. Environ 42% des 12/18 ans et 30% de l’ensemble des internautes souhaiteraient pouvoir identifier et en savoir plus sur les objets qu’ils voient dans les vidéos (Etude YouGov Septembre 2011).

D’après YouTube, 4 internautes sur 10 a visité une boutique off ou on-line après avoir visionnée une vidéo mettant scène un produit. Et 34% des acheteurs de textile déclarent qu’ils seraient plus enclin à un achat après avoir visionné une vidéo.

Nous nous attachons donc depuis bientôt 4 ans à trouver les bons outils, les bons relais, les bonnes sources, les bonnes interfaces et les bons partenariats pour répondre à ce besoin clairement identifié. Ainsi, avant de nous lancer à corps perdu dans le 2nd écran, nous avons eu l’occasion de tester de nombreuses approches dont celle de l’Overlay Interactif.

Notre conclusion est la suivante : réaliser une opération one shot de ce type d’outil/opération est relativement simple. Mais notre objectif est beaucoup plus ambitieux. Nous souhaitons populariser la démarche afin d’en faire un réflexe et pouvoir l’industrialiser. Et c’est là que commencent les problèmes.

Des problèmes techniques, des problèmes d’obsolescence des produits, des problèmes de sourcing de l’information, des problèmes de business models, des problèmes de droits, des problèmes de scalabilité et bien d’autres encore.

Nous sommes heureux de voir que YouTube fait un nouveau pas dans ce sens car nous sommes prêts à répondre aux annonceurs qui voudraient approfondir la question. Nous pouvons d’ailleurs à cet égard remettre en avant un exemple que nous avions réalisé il y a 4 ans sur un player YouTube sur la base d’un clip Ikea.

L’approche de l’usage que nous mettons ici en avant est celle que nous considérons comme idoine pour plusieurs raisons :
1-Elle ne casse pas l’expérience vidéo de façon trop violente
2-Elle propose des liens discrets et non intrusifs qui ne dénaturent pas la création
3-Elle propose une interface relativement intuitive, simple et adaptée à n’importe quels tailles/formats de vidéo.
4-Elle permet un branding de l’interface utilisateur.
5-Elle permet la mise en place d’une approche dynamique du contenu des bulles de dialogue mieux adaptées à des opérations internationales (Langue, Prix, Assortiment…).

Évidemment l’ensemble de ce que vous voyez ici est la partie émergée de notre outil, la partie cachée concerne évidemment notre plateforme d’administration entièrement prévue à cet effet.

Alors à ceux qui considèrent à raison que les vidéos sur YouTube sont de vrais outils de création de trafic, nous vous invitons à nous contacter. Mais dans tous les cas nous vous réservons d’ici quelques temps une approche encore plus disruptive qui devrait modifier de façon durable notre façon d’aborder la question.

Cet article a été publié le vendredi, novembre 16th, 2012 et est classé dans Business Model et monétisation, Innovations &Technologies, Premices du Plinking, Video sur Internet. Vous pouvez en suivre les commentaires par le biais du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.